08/11/2012

Compte Rendu Du Paris Games Week 2012

1772476339.pngPour la troisième année consécutive Notre équipe s'est rendue au Paris Games Week, attendu de pied ferme et considèré comme les référence des salons en France. Cette édition 2012 ne promettait pas un grand cru mais proposait tout de même quelques exclusivités de quoi étancher notre soif de jeux vidéo. Voici un petit compte rendu de ce que l'on a pu y découvrir.


C’est par un temps morose et froid que cette première journée presse s’est tenue à la porte de Versailles.

Après avoir fait valider son accréditation, il était vivement conseillé de ne pas perdre de temps afin de pouvoir tester rapidement les nouveautés. Voici d’ailleurs un petit aperçu de ce qu’il était possible d’essayer en avant-premièe (ou non), à cette édition 2012 du PGW, à commencer par la seule (mais grande) nouveauté hardware du PGW : la Wii U ! Celle-ci était enfin testable avec entre autres les jeux suivants :

Zombi U :

Ubisoft prend à contre-pied les dernières productions en date mettant en avant des morts-vivants. Dans Zombi U, l’ambiance est l’argument principal du jeu. Le style se veut bien plus posé que d’autres titres et mise sur l’oppression ainsi que l’angoisse. A l’écran, nous retrouvons bien entendu la vue à la première personne mais dépouillée de toute informations. Pour en avoir, il faut alors regarder l’écran de la mablette affichant en permance une carte du niveau, mais aussi les équipements en cours. A partir de cette interface, il sera possible de gérer son inventaire, scanner les pièces à la recherche de munitions...

Evoluer dans les niveaux demande un petit temps d’adaptation étant donné que la mablette est assez volumineuse, d’autant plus que les boutons semblent moins accessibles que chez la concurrence.

La démo proposée fût courte, mais somme toute très insctructive étant donné que celle-ci donnait un aperçu complet du gameplay. Zombi U se positionne clairement comme le jeu du lancement de la Wii U.

Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge :

Nouvel épisode exclusif à la Wii U, Ninja Gaiden propose de nouveau une aventure très mature (car sanglante), mais aussi un gameplay toujours aussi nerveux. Reste qu’une fois de plus, la mablette semble trop volumineuse pour pouvoir être très réactif lors des combats les plus féroces.

Graphiquement, le jeu est un peu plus joli que le précédent épisode sortit sur XBox 360, ce qui est fort dommage. Pour une nouvelle console, il aurait été mieux (marketingment parlant) de créer un fossé avec la génération actuelle.

New Super Mario Bros U :

Il est inconcevable pour un constructeur de sortir une nouvelle machine sans un jeu basé sur sa mascotte. Mario Bros U est donc présent pour s’assurer que les fans les plus fidèles de la marque soient rassasiés. Proposant à la fois de très jolis graphismes 2D (mais toutefois moins enchanteurs que ceux de Rayman Legends) ainsi qu’un gameplay simple mais efficace, New Super Mario Bros U remplit d’ores et déjà sa mission de jeu fun à jouer seul ou à plusieurs.

Seule petite nouveauté proposée par la console, la possibilité de jouer sur la mablette pendant qu’un autre personne s’accapare la TV ce qui en fait malheureusement plus un argument marketing qu’une réelle nouveauté rendant le jeu indispensable sur cette console.

Wii Fit U :

La version Wii s’étant écoulée à plusieurs millions d’exmplaire, il était logique pour le constructeur d’en sortir une sur Wii U. Pour l’occasion le titre propose des minis-jeux tirant partis de la balance board ainsi que de la gyroscopie de la mablette. Pour les fans uniquement.

Après cette petite mise en bouche tout de même satisfaisante, il est temps d’aller faire un tour sur les stands des autres constructeurs.

Sly Cooper : Thieves in Time :

Le raton laveur de Sony est de retour dans une aventure haute en couleurs et proposant de nouveau des graphismes en Cell Shading. Les fans de la licence ne seront pas dépaysés car l’on retrouve le gameplay de la série : contrôles et mécaniques de jeux restent inchangés. Seules différences avec les anciens opus : une nouvelle histoire mêlant action, aventure, humour ainsi que des graphismes plus fins et travaillés.

Disney Epic Mickey : le retour des héros :

Malgré des ventes en retrait par rapport aux attentes, Epic Mickey premier du nom avait tout de même eu un certain succès notamment grâce à un design extrêmement sexy. Dans cette nouvelle aventure, ce point reste inchangé et l’on ne va pas s’en plaindre. L’aspect dessin animé est très bien retranscrit à l’écran, les couleurs vives, bien choisies et avec des bruitages mais aussi des doublages collant parfaitement à cette ambiance. Seul point négatif lors de cet essai, la jouabilité au PlayStation Move qui était plus que laborieuse, espérons que le titre soit tout de même jouable à la manette pour le rendre encore plus attractif.

Assassin’s Creed PS Vita :

Reprenant les mécaniques de la saga Assassin’s Creed cette fois-ci sur console portable, la version PS Vita se différencie uniquement avec le personnage à incarner. Pour le reste, le titre est joli, plutôt fluide et ne souffrant pas de défauts de gameplay. Reste que quelques minutes pour se faire une opinion précise du jeu, ne sont pas assez.

God of War 4 :

Bien entendu, l’une des licences phares de PlayStation était jouable sur le stand, mais la déception est proportionnelle à l’attente sucitée sur ce jeu. En effet, il s’agissait tout simplement de la version présentée à l’E3 dernier.

Bien entendu le jeu est graphiquement sublime, simple à prendre en main et proposant toujours autant d’action, mais avant de se faire une idée précise, il vaut mieux attendre d’autres éléments de gameplay.

Metal Gear Rising Revengeance :

Last but not least, il était nécessaire de terminer cette journée par un tour sur le stand de Konami. Outre PES et Zone of the Ender HD qui tournait sur plusieurs bornes, l’’attraction du stand du constructeur était bien entendu le nouvel épisode de Metal Gear. Incarnant cette fois-ci Raiden, le ninja aux capacités boostées et équipé d’un sabre, il était enfin possible de s’essayer à la découpe du décor ainsi que des ennemis.

Dans l’ensemble, le jeu est très simple à prendre en main, n’a aucunement à rougir face à la concurrence pour ce qui est des graphismes, mais surtout propose une expérience de jeu nerveuse, précise et surtout amusante lorsqu’il s’agit de jouer les chefs cuistots en combinaison de latex. Bref, cela valait bien 45 min d’attente.

Le bilan de cette édition 2012 du PGW est assez mitigé. En effet, cette journée se devait d’être uniquement accessible à la presse. Comment expliquer dans ce cas la présence de mères de familles ainsi que d’enfants lors de cette première journée, d’autant que certains s’essayaient sans être inquiétés à des jeux pour lesquels ils étaient bien loin de l’âge requis...

On pourra déplorer le manque réel d’exclusivités, car en dehors des grosses productions AAA attendues pour le début d’année prochaine, il n’y avait que des jeux venant de sortir ou s’apprêtant à être vendus dans les semaines qui suivent.

En espérant que l’édition 2013 tiendra compte de ces remarques...

Niouls (Fun&Zen)

_DSC0001.JPG_DSC0002.JPG_DSC0003.JPG_DSC0004.JPG_DSC0005.JPG_DSC0006.JPG_DSC0007.JPG_DSC0011.JPG_DSC0012.JPG_DSC0013.JPG_DSC0015.JPG_DSC0017.JPG_DSC0018.JPG_DSC0022.JPG_DSC0027.JPG_DSC0030.JPG_DSC0033.JPG_DSC0036.JPG_DSC0037.JPG_DSC0038.JPG_DSC0039.JPG_DSC0040.JPG_DSC0047.JPG_DSC0052.JPG_DSC0053.JPG_DSC0054.JPG_DSC0055.JPG_DSC0056.JPG_DSC0057.JPG_DSC0066.JPG_DSC0067.JPG_DSC0069.JPG_DSC0071.JPG_DSC0074.JPG

_DSC0077.JPG_DSC0078.JPG_DSC0079.JPG_DSC0081.JPG_DSC0082.JPG_DSC0083.JPG_DSC0085.JPG_DSC0086.JPG_DSC0089.JPG_DSC0090.JPG_DSC0095.JPG_DSC0100.JPG_DSC0101.JPG_DSC0102.JPG_DSC0103.JPG_DSC0107.JPG_DSC0109.JPG_DSC0111.JPG_DSC0113.JPG_DSC0119.JPG_DSC0119.JPG_DSC0120.JPG_DSC0125.JPG_DSC0126.JPG_DSC0134.JPG_DSC0135.JPG_DSC0136.JPG_DSC0142.JPG_DSC0146.JPG_DSC0149.JPG_DSC0009.JPG_DSC0010.JPG_DSC0019.JPG_DSC0020.JPG_DSC0023.JPG_DSC0024.JPG_DSC0026.JPG_DSC0048.JPG_DSC0097.JPG_DSC0106.JPG_DSC0121.JPG_DSC0122.JPG_DSC0130.JPGBabe - Book of Spell.JPGBabe - Ghost Recon.JPGBabe - Konami.JPGBabe - Wii U Fit.JPGBabe (2).JPGBabe.JPG

Écrire un commentaire

 
| A propos | Contact | Partenariat | Archives |
Copyright © 2006-2015 Tuto Station. Tous droits réservés
Tout le contenu, les titres de jeux, marques, marques commerciales, graphismes et imagerie connexe sont la propriété intellectuelle de leurs détenteurs respectifs.
Blog hébergé par weareplaystation - Template by Sephirothff