09/10/2009

Test Gran turismo

jaquette-gran-turismo-playstation-portable-psp-cover-avant-g.jpg

Titre: Gran turismo

Genre: Course

Sortie: 01/10/2009

Note: 11/20

Gran Turismo débarque enfin sur PSP, à priori pour le bonheur des grands et des petits. Malheureusement, et malgré l’arrivée sur la console portable de Sony de cette licence longtemps adulée par le public et proclamée “simulation inégalée de tous les temps“, le jeu s’avère décevant. Certes, il est facile de critiquer un jeu qui a tardé à sortir sur notre portable préférée puisque 5 ans déjà nous séparent de l’annonce originelle de sa sortie, mais d’un point de vue temps, Polyphony Digital a eu tout le loisir de créer et peaufiner le bébé. Malgré cela, on se retrouve avec un jeu bâclé, créé en quelques mois par les rares développeurs qui n’étaient pas occupés sur le fameux Gran Turismo 5 prévu sur PS3.


Gran Turismo comporte tout de même quelques bons points : 800 voitures et 35 circuits disponibles, cela fait rêver pour un jeu sur console portable ; de plus il s’offre le luxe d’être un vrai jeu de simulation automobile. Beaucoup de titres automobiles sont déjà disponibles sur PSP mais rares sont ceux qui peuvent prétendre proposer une simulation digne de ce nom. Malgré cela, le reste du contenu est plutôt plat.

Alors que l’on s’attendait à voir un Gran Turismo complet comme par le passé, le mode carrière (mode Gran Turismo pour les intimes) a tout bonnement été zappé de l’interface, alors qu’il proposait des courses à difficulté progressive et faisait toute la force de la série.
Permis de conduire

En outre, les permis ont été remplacés par un mode Défi, qui lui propose un contenu identique mais vite secondaire puisque non obligatoire pour jouer. Il est toujours possible d’acheter des véhicules, mais cette fonction déçoit également puisque le joueur ne peut pas directement choisir le constructeur qu’il veut. Chaque journée de course propose aléatoirement quatre constructeurs possibles pour les achats, donc impossible de choisir sa marque préférée pour acheter la voiture de ses rêves.

Le gros du jeu se limite au simple mode Course, qui propose trois modes de jeu : course simple, contre la montre et dérapages, sachant que ce dernier est quasiment injouable puisque peu adapté aux voitures proposées dans le jeu, excepté les voitures de rallye. Un mode Ad-hoc remonte un peu le niveau mais pas de mode Online, ce qui fait que pour jouer à quatre, quatre PSP et quatre jeux sont nécessaires…

Quatre, c’est aussi le nombre de voitures en circuit, bien peu lorsque l’on sait que dans les jeux actuels sur PSP, ce nombre est doublé (comme sur Motorstorm). On comprend tout de même que le nombre de voitures a été sacrifié par rapport à la qualité graphique du jeu. Gran Turismo est beau et ne failli pas à sa réputation à ce niveau, fluide et avec des décors variés. On en oublierait presque l’aliasing qui picote un peu les yeux. Côté vue, hormis les habituelles, deux nouvelles vues font leur apparition : une au niveau du capot et la seconde à l’intérieur de la voiture mais cette dernière n’est qu’un simple voile sur l’écran qui fait illusion mais pas tant que cela puisque pas de tableau de bord ou de volant visible. On imagine bien que la capacité d’un UMD rend cela peu probable, hélas.

Malgré tout, on retrouve tout de même un plaisir de conduite aussi bon que sur consoles de salon, Polyphony nous propose un vrai jeu de voitures avec des tonnes de réglages disponibles mais pas trop poussés pour que tout le monde puisse en profiter pleinement. La maniabilité des véhicules est très bonne, le seul mauvais point coté gameplay réside dans l’IA du jeu. Les voitures adverses suivent un tracé trop rectiligne et n’hésitent pas à vous foncer dedans, sans même vous remarquer.

Coté musique, on retrouve toujours une excellente bande son, très variée, et le petit plus si vous terminez une partie des défis : vous débloquerez la possibilité d’écouter vos propres MP3 (stockés sur la carte mémoire) dans le jeu.

Au final, Gran Turismo n’est pas la bombe attendue par les fans, décevant sur beaucoup trop de points, on sent bien que Polyphony Digital a réagi face à la demande des joueurs mais sans trop y croire et nous propose un jeu certes avec beaucoup de contenu mais sans intérêt. Un jeu à prendre uniquement si vous êtes fans de la série, et encore, la déception sera de mise.

Les commentaires sont fermés.

 
| A propos | Contact | Partenariat | Archives |
Copyright © 2006-2015 Tuto Station. Tous droits réservés
Tout le contenu, les titres de jeux, marques, marques commerciales, graphismes et imagerie connexe sont la propriété intellectuelle de leurs détenteurs respectifs.
Blog hébergé par weareplaystation - Template by Sephirothff